Le Vice-Président (V.P.) de la Banque Mondiale (B.M.) Ousmane Diagana séjourne au Togo depuis le 27 octobre dans le cadre du renforcement du partenariat entre la BM et le Togo. M. Ousmane Diagana a fait le point de  quelques projets financés par l’institution mondiale, entre autres l’appui de la BM dans la lutte contre la covid 19, les projets agricoles et surtout l’érosion côtière sur la côte togolaise. Ce dimanche 31 octobre 2021,  le V.P. en charge de l’Afrique de l’Ouest et Centrale a fait une visite pour constater les dégâts du phénomène de l’érosion côtière à Gbodjomé dans la préfecture des Lacs, précisément dans les Communes des Lacs3 (Agbodrafo) et Lacs1 (Aného). Une réunion sur la situation s’est tenue  avec les autorités locales en présence des groupes constitués et les chefs des villages environnants. Après avoir écouté quelques témoignages de la situation, une visite guidée est effectuée sur la côte. Dans son message, le V.P. a salué l’engagement des Maires des Communes concernées ainsi que les populations pour avoir pensé à des solutions pour pallier aux dégâts. Il a ajouté que c’est  encourageant  si la population elle-même s’implique dans une telle action. Pour la BM, « elle restera sensible aux sollicitations » a-t-il lancé. Il a enfin remercié les coordonnateurs du projet WACA ainsi que l’équipe de la Banque Mondiale au Togo.

Il faut noter qu’il est accompagné par la représentante résidente au Togo ainsi que le point focal du Togo. Il a poursuivi sa visite par voie terrestre par la frontière de Hilla- Condji (Bénin) et sera accueilli dans la Commune de Grand Popo.

#CCommLacs1 #CommuneLacs1 #Aného #Erosion #BanqueMondiale #Waca

Translate »
contactmairieaneho@communelacs1.tg
+22899908324
neque. justo leo tempus mattis vel, dolor Retour haut de page