Aného

La mairie

Maître Alexis Coffi AQUEREBURU

Mot du Maire

“Les élections communales de juin 2019, marquent la transition entre les 18 dernières années de gestion de la délégation spéciale et le début de mandat électif de l’exécutif de la commune LACS1 dont j’ai l’honneur de conduire l’action.

C’est à ce titre, que je veux proposer aux populations, un nouveau contrat de gouvernance construit autour d’un esprit de concorde « Gbenondou », pour tisser les liens de fraternité et faire vivre une solidarité réelle entre les habitants de Glidji et d’Aného.

En premier lieu, je veux être le Maire des initiatives pour la promotion de l’emploi et la création des activités économiques. La réponse à cet enjeu majeur, est l’activation de tous les leviers d’attractivité de notre territoire. Je ferai alors en sorte d’offrir aux investisseurs des conditions favorables leur permettant d’implanter des zones d’activités dans notre commune. Il sera par ailleurs de ma responsabilité de faire preuve d’inventivité pour développer de nouveaux concepts de services. Il sera donné à notre jeunesse des opportunités de nouveaux débouchés professionnels sur un marché diversifié de l’emploi et des opportunités d’entreprenariat.

J’entends également être le Maire de la solidarité et du vivre ensemble. Dans cette optique, je tiens à mobiliser et impliquer toutes les bonnes volontés pour structurer un tissu associatif dynamique sur les champs de la santé, de l’éducation, des arts, de la culture et des sports. Je m’engage non seulement à les soutenir mais aussi à les consulter afin que la politique municipale prenne toujours appui sur le travail de terrain.

Il est d’évidence que nombre de bâtisses du centre-ville d’Aného sont en état de délabrement, que la gestion des déchets solides et ménagers est à améliorer et que la salubrité urbaine est encore insuffisamment assurée.

En matière de voirie et d’infrastructures, le programme de développement local doit permettre la réalisation de travaux de désensabler de certains chenaux sur le littoral pour envisager la construction de sites d’attraits touristiques. En tout état de cause, la municipalité inscrit d’ores et déjà sa politique d’aménagement dans une perspective de développement durable, écologique et respectueuse de l’environnement.

Je vais enfin, ouvrir les actions de notre commune vers les autres localités du Togo par le biais de relations intercommunales, vers l’international à travers des conventions de jumelages et de coopération avec les communes de la sous-région, du continent et à l’échelle planétaire. La commune LACS1 est destinée à rayonner et partager en prenant appui sur son potentiel et ses ressources principalement, son génie créatif.

Nos Partenaires

dapibus id nec quis, consequat. dolor dictum Phasellus ut Retour haut de page