Lancement des travaux du Projet Waca pour la lutte contre l’érosion transfrontalière

Le Bénin et le Togo protègent leurs côtes.

Les côtes béninoises et togolaises sont désormais sauvées du déferlement des vagues qui les rongeaient. Les côtes transfrontalières sont donc désormais protégées à travers le projet Waca. Le lancement des travaux a réuni les autorités béninoises et togolaises à Aného dans le Togo ce jeudi 3 novembre 2022.

Le représentant résident de la Banque mondiale au Togo, Fily Sissoko a rassuré les populations de la disponibilité de la banque mondiale dans le renforcement des efforts pour lutter contre l’érosion côtière et la résilience puis le développement de l’économie bleue.

Mettant l’accent sur l’impact négatif de l’érosion sur la vie des populations, Christian ESSER a rassuré de l’exécution des travaux dans le délai et sans anicroche.

Le Maire de la commune des Lacs 1, Maître Alexis AQUEREBURU, bénéficiaire du Projet dans la partie togolaise, remercie les autorités pour les efforts consentis dans le cadre de la lutte contre l’érosion côtière pour réconcilier les populations avec la mer, amie hier et ennemie d’aujourd’hui.

Le ministre du cadre de vie et du développement durable du Bénin, Didier Tonato s’est réjoui de l’aboutissement de ce Projet qui vient sceller les liens de fraternité de deux pays frères que la mer a uni et voudrait détruire. Le projet Waca en bon salvateur vient donc à point nommé pour la quiétude des deux peuples vivant sur la côte.

D’un coût global de 41.646.182.783 FCFA, ce projet sous régional et multidimensionnel financé par la Banque mondiale, le Fonds Mondial de l’Environnement et le Fonds Mondial du Développement vient limiter les risques liés à l’érosion côtière. Les côtes d’Agbodrafo dans le Togo et de Grand-popo dans le Bénin vont être protégées. Les travaux seront exécutés par une entreprise néerlandaise (Boskalis) et vont durer dix-neuf mois.

Il faut rappeler que la cérémonie s’est déroulée sous le regard de plusieurs ministres du gouvernement togolais et plusieurs autres autorités traditionnelles politiques militaires des deux pays. Les travaux sont lancés officiellement par Madame le Premier Ministre chef du gouvernement du Togo M. Victoire Tomegah- Dogbé.

Translate »
contactmairieaneho@communelacs1.tg
+22899908324
eget ipsum vel, vulputate, odio Aliquam commodo lectus Retour haut de page