Une rencontre de partage et d’échanges culturels  et artistiques dénommée ‘’Rentrée culturelle et artistique dans les Centres de Lecture et d’Animation Culturelle (CLAC) s’est tenue le 5 février à #Aného dans la préfecture des Lacs.

Placées sous le thème « de l’aventure d’une écriture à la passion pour la musique », cette rencontre est à l’actif de la coordination nationale des CLAC en collaboration avec la Mairie d’Aného. Elle se situe dans la dynamique de la décentralisation enclenchée par le gouvernement en vue de la proximité de la culture des populations.

Ces manifestations ont pour but de présenter  au public les programmes et activités des #CLAC. Il s’agit également d’amener les jeunes élèves à s’intéresser à la littérature et à l’apprentissage. Il est aussi question de donner un avant-goût aux jeunes  sur  ce que c’est la réalité de ces centres : où on doit apprendre, où garder des livres, où il y a des jeux et de l’animation culturelle.

La manifestation a été marquée par la visite de la Représentante Résident de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) en Afrique de l’Ouest Mme Thi Hoang Mai TRAN, accompagnée du Directeur de Cabinet du Ministère de la Culture et du Tourisme M. Gnazou N’DAAM, du  Secrétaire Général de la Commissions Nationale de la Francophonie, M. Cyriaque NOUSSOUGLO et du Coordonnateur National des CLAC, M. Komla Dogbé BOYE. On notait également la présence du romancier et dramaturge togolais, lauréat du prix des cinq continents de la francophonie en 2008, Kossi EFOUI et l’artiste de la chanson Otoufo.

A l’occasion, le Maire de la #Commune des Lacs1, Me Alexis Coffi AQUEREBURU a salué cette initiative et exprimé sa gratitude au responsable de l’OIF pour ses multiples actions pour la revalorisation du patrimoine culturel et de la promotion de la culture. Il a remercié le gouvernement pour sa politique de décentralisation en matière de la proximité de la culture des populations. Les intervenants  ont exhorté les jeunes élèves à l’ardeur au travail et à cultiver l’esprit d’excellence pour sortir de la précarité.

Le Directeur du Cabinet du Ministère de la Culture et du Tourisme, M. Gnazou  N’DAAM a signifié que les CLAC sont plus que des bibliothèques, ce sont des centres culturels de proximité et le gouvernement veut  offrir à tous les concitoyens, par le biais des CLAC des équipements où toute la diversité des expressions culturelles s’exprime, se valorise et est promue. « Le livre, les bibliothèques, donc la culture est un puissant outil de liberté, d’éducation, de loisirs et d’épanouissement. Notre souci est que les livres contenus dans les CLAC soient des médiateurs entre les publics et la culture et que les populations des villes d’implantation de ces centres tirent  le plus grand profit de ces derniers » a-t-il souligné.

La Représentante de l’OIF en Afrique de l’Ouest Mme Thi Hoang  Mai TRAN  a remercié les autorités locales pour l’accueil qui lui a été réservé et les facilités mises en place pour la réussite de sa visite. Elle a fait remarquer que les CLAC constituent l’une des plus importantes et anciennes initiatives de l’OIF au profit de ses états membres et indiqué qu’ils ont un véritable impact au niveau des communautés. L’ambassadeur de l’OIF a relevé l’importance des CLAC qui sont des carrefours où se rencontrent la culture, la lecture, l’éducation des jeunes et expliqué que c’est pourquoi son institution continue de soutenir l’animation et le suivi des centres, le renforcement du fonds documentaire et les équipements audio-visuels pour moderniser davantage les CLAC.

La prestation de l’artiste de la chanson, Otoufo et la présentation des ouvrages de l’écrivain togolais Kossi EFOUI ont mis fin aux manifestations.

@SceCommLacs1

Translate »
contactmairieaneho@communelacs1.tg
+22899908324
libero. pulvinar Aenean Aliquam lectus ut leo. Curabitur id dolor. id, sed Retour haut de page