Mise en terre du plant par le Président de la CCIT

Les activités pour la concrétisation de la création d’une forêt urbaine à Aného se poursuivent sur la réserve administrative de Boca, forêt destinée à servir de couvert végétal et à devenir un site écotouristique.

Ce jour du 15 Juin 2020, comme prévu par la Mairie d’Aného, les trois (3) trônes d’Aného (Trône de Glidji, de Lolan et des Adjigo et Alliés) ont mis en terre des plants d’essence exceptionnelle reconnus pour leur pouvoir de guérison des maladies ou pour leurs vertus spirituelles et exotériques.

L’invité d’honneur de la cérémonie, le Président de la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Togo (CCIT), Germain Meba a eu le mérite de mettre en terre des baobabs, un arbre gigantesque qui a pour vertu de resserrer les liens entre les filles et les fils d’une localité donnée. 

Président de la CCIT exprimant ses impressions sur la forêt urbaine

A l’occasion de la cérémonie, une prière solennelle a été dite devant tous les invités et la population présente pour, dit-on, assurer  la survie de tous les plants. 

« Homme, je suis la flamme de ton foyer dans  la nuit hivernale,

Et au plus fort de l’été, l’ombre fraîche sur ton toit.

Je suis le lit de ton sommeil, la charpente de ta maison,

La table où poser ton pain, le mât pour ton navire.

Je suis la manche de ta houe, la porte de ta cabane,

Le bois de ton berceau et celui de ton cercueil,

Le matériau de tes œuvres et la parure de ton univers.

Ecoute ma prière, ne me détruis pas ». Tels sont les termes de la prière.

Pour le Président de la CCIT, c’est un honneur pour lui d’être invité à contribuer pour la création de cette forêt d’une importance capitale  qui préserve l’environnement et il remercie le Maire de la ville d’Aného Me Alexis AQUEREBURU, tout en exhortant les autres Communes à emboîter le pas à cette initiative pour la préservation de l’environnement dans notre pays.

C’est en présence d’autres personnalités comme Aïda YOMBO, la Miss Togo 2019 qui a offert 100 plants de cocotiers, du PDG de la Protectrice Assurances, José Kwassi SYMENOUH et de la Directrice de la Fondation Nana Anè Yannick BRUCE.

« La vision du Maire de la Commune des Lacs1, c’est de faire de sa Commune, la Commune la plus reboisée du Togo, de l’Afrique et pourquoi pas du monde. Nous avons joint l’acte à la vision en créant cette forêt qui s’étend sur une superficie de 1 ha 40 ares. La forêt est subdivisée en 4 zones et chacune d’elles est dédiée aux trois trônes royales d’Aného et à la Mairie qui peut dédier sa zone à un partenaire privilégié de la Commune », a expliqué  Hervé SEWA-BAHUN.

A travers chaque zone de la forêt, selon les informations, chaque royaume essayera de retracer son histoire au moment des visites. Il faut préciser que les 3 trônes ont aussi offert des plants.

mi, velit, adipiscing Donec dolor pulvinar elit. vulputate, Retour haut de page